Célébration de la Journée de Volontariat français à l’Institut français de Cotonou

L’ONG ALINAGNON ainsi que les volontaires en engagement de service civique ont été invité par France Volontaires pour célébrer la Journée de Volontariat français à l’Institut français de Cotonou, avec comme thème cette année : le Volontariat et Jeunesse face aux défis de la paix, la cohésion sociale, la démocratie et la citoyenneté au Bénin. Au programme, divers activités ont été proposés : des témoignages, des initiatives, des présentations, des animations culturelles… se terminant enfin par la réception tenue par l’Ambassadrice de France au Bénin.

Lors de cette journée, trois volontaires de l’ONG ont été présents : Alexandre Chao, chargé de la communication et des partenariats, Tom Cruchon, responsable du suivi des clubs de sécurité routière, et Coralie Cavalier, assistante de direction, sans oublier, également l’accompagnement du Coordonnateur Général : Casimir Migan.

&.jpg

Cette journée a été marquante par la présence des différentes associations au service de l’humanité : les SCOUTS, les Citoyens des Rues, Emmaüs et bien sûr, l’ONG ALINAGNON. Également, l’ONG ALINAGNON a été représenté par Alexandre Chao lors de son témoignage sur son expérience dans le volontariat.

é.jpg

En mission de 6 mois depuis début juin, dans le cadre du programme européen IVO4ALL (International Volunteering Opportunity for All) envoyé par l’association Ginkgo (ex-Développement Sans Frontière), Alexandre Chao a échangé ses connaissances développé par son expérience dans l’associatif. Les points soulignés ont été notamment l’importance d’un engagement des jeunes, l’échange de volontaires/bénévoles, et la prise de responsabilités.

a.jpg

En effet, cet engagement permet un développement de leur compétences, qui leur sont bénéfiques, mais également pour la société : cela permet de réunir des jeunes provenant de divers horizons afin d’affronter des problématiques nouvelles tel que l’intolérance entre les hommes et les menaces du vivre ensemble dans la diversité qui se sont manifestés ces dernières années par les tragiques évènements de Paris, de Bamako, d’Abidjan ou encore de Ouagadougou. Ainsi un accompagnement des associations avec la force des bénévoles et volontaires permet de créer un monde, durable et équitable.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :