Formation aux gestes de premiers secours dans le cadre du projet de Mobilisation des personnes handicapées de la ville de Cotonou pour leur protection dans la circulation

Du mardi 23 août 2016 au vendredi 26 août 2016, deux sessions de formations de deux jours chacune en gestes de premiers secours ont été organisés par l’ONG ALINAGNON en partenariat avec la Croix-Rouge béninoise. Cette formation regroupe 70 personnes au total composé des responsables de l’UNACOB (syndicat des taxi-minibus), des responsables de l’UNAZEBE (syndicat des taxi-moto) et les responsables de la Fédération des Association des Personnes Handicapées au Bénin (FAPHB). La formation a lieu au siège du Croix-Rouge béninoise – Comité Local de Cotonou.
Au cours de cette formation les participants ont accru leur capacité à répondre correctement lorsqu’ils assistent à un accident de la voie publique. Ces gestes apprises lors de ces deux jours vont permettre d’augmenter les chances de survie des accidentés. Ces-derniers peuvent concerner aussi bien les cas de plaies, de brûlures, d’hémorragies, ou encore les transports d’urgence. Cette formation est en partie sous forme théorique, mais surtout accompagné de cas pratique afin de faciliter l’assimilation des informations.

La raison de ce partenariat entre l’ONG ALINAGNON et la Croix-Rouge béninoise vient du professionnalisme et du statut d’institution de formation reconnue mondialement pour un appui des actions d’assistance aux victimes des accidents de la route.

Rappelons que ce projet est mené dans les 13 arrondissements de la ville de Cotonou et vise à faciliter la circulation des personnes handicapées sur nos routes. Dans le cadre de ce même projet, il est prévu l’installation d’équipement de sécurité (barrière de protection) devant les Centres de Promotion Sociaux (CPS) et les Réadaptations à Base Communautaire (RBC).

Le projet de Mobilisation des personnes handicapées de la ville de Cotonou pour leur protection sur la route est cofinancé par l’Ambassade de France du Bénin dans le cadre des Fonds d’Appui au Société Civiles du Sud (FASCS), le CNSR (Centre National de Sécurité Routière) et l’ONG ALINAGNON. Ce-dernier vise à la réduction des accidents de la circulation au sein des personnes handicapées dans capitale économique. Au bout de ce projet, l’attente est d’une instauration de 4 clubs de sécurité routière dans les centres d’accueil des personnes handicapées pour servir de cadre d’échange et d’éducation à la sécurité routière, une trentaine de responsables de centres d’accueil et une quarantaine de responsables de conducteurs formés pour servir de relais pour les sensibilisations et les séances éducatives, l’installation de 4 dispositifs de protection des personnes handicapées devant les centres d’accueil (CPS et RBC).

Diverses activités ont été planifiés tels que l’organisation de séances de plaidoyer au niveau des arrondissements, de séances de sensibilisation et d’éducation à la sécurité routière, l’installation de clubs de sécurité routière au niveau des structures d’accueil des personnes handicapées, la formation des responsables des conducteurs et des centres d’accueil, la mise en place des dispositifs de protection des personnes handicapées à des endroits stratégiques leur servant de lieux de demande de services de transport, l’organisation de la capitalisation ainsi que le suivi et l’évaluation du projet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :